Facebook vous aide à ignorer les publications indésirables et les hoax

By Social Media Leave a comment

facebook-like-logosFacebook a décidé de peaufiner l’algorithme de son fil d’actualité afin de vous permettre d’ignorer certains types de messages viraux qui pourraient apparaître dans votre flux quotidien. Pour y parvenir, le réseau social demandera chaque jour à des milliers d’utilisateurs de choisir entre deux publications.

En fin de semaine dernière, Facebook a publié une actualité dans sa newsroom afin d’expliquer aux utilisateurs qu’il a développé un nouvel outil dans le but de rendre votre fil d’actualité plus pertinent et, plus précisément, de ne plus voir les publications indésirables telles que des hoax (fausses rumeurs).

Il faut savoir que Facebook fait constamment évoluer son fil d’actualité afin de permettre à ses utilisateurs de découvrir les notifications les plus pertinentes et, ainsi, les pousser à interagir en commentant, partageant ou « likant » la publication.

La nouveauté: Questionner les utilisateurs sur leurs préférences

Comme Facebook l’explique dans sa publication, il essaiera désormais d’ajuster la pertinence du fil d’actualité grâce à un nouvel outil appelé « Story Surveys ». Dans les grandes lignes, cette nouvelle fonctionnalité apparaîtra dans le fil d’actualité de dizaines de milliers d’utilisateurs par jour afin de leur demander de choisir entre deux types de publications virales.

facebook-ignorer-publications-indesirables

Grâce à cette nouveauté, Facebook parviendra à rendre moins visible les publications qui semblent moins pertinentes et, ainsi, améliorer la qualité du fil d’actualité. En effet, Facebook comparera les choix des utilisateurs par rapport à ce qui aurait été prévu en temps normal et, si cela ne concorde pas, le réseau social en tiendra compte et la publication la moins pertinente sera classée plus loin que prévu dans le fil d’actu.

Facebook explique dans sa publication que ce nouvel outil devrait permettre de diminuer la visibilité des hoax. En effet, ces publications sont souvent abondamment commentées et partagées mais si de nombreux utilisateurs répondent défavorablement à cette publication grâce à l’outil « Story Survey », alors la publication perdra petit à petit en visibilité.

A noter que ce changement concerne principalement les publications virales, or celles-ci ne concernent qu’une infime partie des éditeurs.

Source: Mashable

Tagged under:

Leave a Reply

Your email address will not be published.